Visite de bâtiments exemplaires à Bouvron & Saint-Dolay

eau_robinet
10 gestes pour économiser l’eau
25 avril 2017
velo-electrique-chaetau-gontier
Découvrez la location de vélos électriques !
28 septembre 2017

Le 28 Avril dernier, dans le cadre de la rencontre annuelle du GAL Sud Mayenne, 18 élus accompagnés des 2 CEP et du chargé de mission se sont rendus à Bouvron (44) et à Saint Dolay (56). L’objectif était de visiter des bâtiments exemplaires et de rencontrer des élus ruraux qui sont engagés dans une démarche de performance énergétique. Ainsi, ces visites ont été l’occasion de découvrir un pôle enfance innovant et une cantine scolaire rénovée.

(1) Présentation de BRUDED (Bretagne Rurale et Urbaine pour un développement durable)

Il s’agit d’une association, composée de 133 adhérents, qui a pour but de partager des expériences et d’accompagner les élus dans leurs projets. BRUDED organise environ 30 visites par an ainsi que des prestations « fermées » pour les élus ayant un projet.

Voici leur deux thèmes d’action prioritaires :

  • Redynamiser les centres bourgs (commerces, déplacements et habitat)
  • Créer de l’emploi durable dans les territoires (rayon plus large que le centre bourg)

Le réseau de BRUDED accompagne les élus pour tenter de répondre à une problématique majeure : « Comment faire d’une pierre 15 coups ? ». Comprenez : comment prendre en compte le plus de variables possibles dans le projet, telles que :

  • l’énergie : réduire sa dépense énergétique ou améliorer sa performance actuelle
  • la santé : utiliser des matériaux non nocifs pour la santé des usagers
  • le lien social : privilégier les relations et mettre l’être humain au cœur du projet
  • le coût : contrôler ses dépenses et réduire le coût du projet dans la mesure du possible
  • la maintenance : prévoir les coûts de maintenance et les problèmes éventuels
  • l’accès au chantier, les problèmes fonciers, les ressources en eau, etc…

(2) Découverte du Pôle Enfance de Bouvron (Loire Atlantique – 3000 habitants)

Il s’agit d’un projet ambitieux – d’une durée de 5 ans –  qui avait pour objectif de passer de 7 à 14 classes et de transformer l’école maternelle en un lieu d’accueil de loisirs et périscolaires.

Les points forts du Pôle Enfance

  • Un objectif important : avoir une consommation énergétique égale à l’ancienne école tout en disposant de 7 classes supplémentaires
  • Les matériaux choisis : Murs séparatifs entre les classes en terre crue et paille, ossature bois, isolation en ouate de cellulose pour les murs extérieurs, aménagements de la cour avec des jeux en bois construits par les parents, bacs à sable et espaces verts
  • Le confort des enfants : chaque classe dispose d’un espace de travail, d’une zone de vestiaire assez grande, de sanitaires et d’un espace mutualisé
  • Les économies d’énergie : bâtiment orienté au sud, isolation renforcée, chaufferie bois en plaquette approvisionnée localement, VMC double flux, puits de lumière pour économiser l’électricité
  • Le fait de manger sain : Approvisionnement de la cantine 100% bio et local
  • L’élargissement du parking pour que voitures et cars puissent circuler ensemble

Une organisation originale, le « Processus de Conception Intégré (PCI) » : s’appuyer sur des décisions communes

Il s’agit d’un fonctionnement qui permet de regrouper toutes les personnes concernées par le projet autour de séances de travail collaboratif. En effet, celles-ci permettent de définir des objectifs tout en gardant une vision partagée du projet et d’étudier les moyens pour les atteindre. En comparaison, dans un processus traditionnel, chaque membre traite son domaine indépendamment des autres. Le Processus de Conception Intégré veut favoriser la synergie, la collaboration et le partage. Ici, les usagers sont placés au cœur de la conception et il est ainsi plus facile de résoudre les contraintes du projet.

Ainsi, pour le Pôle Enfance de Bouvron : enseignants, parents d’élèves, directeur de l’école, chauffeur de car, cuisinier, agents d’entretien, … ont été associés à l’équipe. De même, au moment du choix des architectes, aucun projet n’avait encore été retenu : les objectifs et les moyens pour les atteindre se sont concrétisés au fur et à mesure des rencontres.

Les avantages du PCI :

  • La diversité des personnes présentes lors des réunions permet de prendre en compte les contraintes et besoins de chacun
  • A chaque fois, le pour et le contre ont été pris en compte : il n’y a pas de regret car tous les choix ont été mesurés. L’intérêt était de privilégier le cadre de travail des élèves, des enseignants et des atsem.
  • Avec cette méthode, le projet n’est pas abouti grâce à une, deux ou trois personnes. Tout le monde est impliqué et a sa raison de faire partie du projet !
  • De nombreux ateliers ont été mis en place : par exemple, dessiner une classe (ça peut paraître simple sur le papier !), choisir les matériaux, faire une maquette de la cour, etc.
  • La garantie d’atteindre les objectifs fixés au début du projet grâce à des réflexions impliquant tous les membres
  • L’optimisation des coûts de construction

 

(3) Rénovation et extension du restaurant scolaire de Saint-Dolay (56)

Suite au développement de la ville, le nombre d’enfants à manger à la cantine a augmenté (140) alors que la cantine pouvait seulement en accueillir 120. La ville a préféré rénover et agrandir plutôt que reconstruire. Pour mener ce projet, les élus ont interrogé le personnel du restaurant, les familles ainsi que le fournisseur de repas. Enfin, les besoins soulevés ont été les suivants : réduire les nuisances sonores, changer le mobilier d’intérieur et améliorer les performances thermiques. BRUDED et le CEP du Pays de Vannes ont notamment fait partie du projet.

Les points forts du projet :

  • Le choix des matériaux : ossature bois d’origine de l’Ouest de la France, isolation en laine de bois pour l’extension, utilisation de briques de terre crues pour certains murs, carrelage en matériaux recyclés
  • VMC double flux avec capteurs de CO2 pour une bonne qualité de l’air
  • Chaudière à bois granulés pour le chauffage
  • Puits de lumière pour un éclairage naturel
  • Panneaux acoustiques au plafond pour réduire les nuisances sonores
  • Construction d’un abri vélo en bois local par un artisan de la commune pour favoriser ce mode de locomotion
  • Mise en place d’un composteur pour la gestion des déchets de la cantine

N’hésitez pas à partager vos retours et ressentis sur ces visites de bâtiments exemplaires !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

//]]>